Logo Screening
Screening Spécialiste
Téléphone Screening

Regroupement de prêts : réaménagement de prêts.

Faut-il en passer par là ?

Quels sont les enseignements en matière de regroupement de prêts ?
  • On parle de plus en plus de réaménagement de prêts pour adapter les mensualités à une nouvelle situation professionnelle ou privée
  • Nos vies professionnelles sont de plus en plus mouvementées : changement de poste, changement de métier, changement de responsabilités, changement géographique
  • Dans le même temps, les lignes de prêts sont fixes
Il y a donc souvent un décalage entre ce qui a été prévu et la situation actuelle. Le regroupement de prêt permet un recalage.
Imaginons qu’un couple obtienne 50% de revenus en plus. Trouverait-on anormal qu’ils étudient la possibilité d’augmenter les mensualités afin de réduire la durée des prêts et ainsi de diminuer le coût total du crédit ?
D’ailleurs dans l’autre sens, et c’est plus fréquent, il faut relativiser la baisse des mensualités avec l’augmentation de la durée et donc l’augmentation du coût total.
Les propriétaires ne sont pas ménagés...
60% de propriétaires en France, et c’est en augmentation. Même si cela est positif de payer un prêt immobilier plutôt qu’un loyer, même si cela constitue la première étape de la constitution d’un patrimoine, nos acquéreurs n’on pas été ménagés ces dernières années :


  • Une augmentation des prix délirante entre 1998 et 2007. Comment ne peut on pas se poser de questions quand les prix ont été multipliés par 2,5 pendant cette période ?
  • Une augmentation non moins délirante du foncier qui explique en partie l’augmentation des prix. Comment expliquer que le moindre terrain à 20Km d’une agglomération vaut 50000 euros pour 800 mètres carrés ? Et encore c’est loin d’être un record. Comment ne pas oublier que c’était un brave champ sans valeur il y 15 ans ?
  • La quasi obligation d’acheter ou de faire construire loin du centre ville et souvent du lieu de travail afin d’essayer de minimiser les prix . Avec à la clé des surcoût en essence et des véhicules à changer plus souvent .Pas très écologique en plus….
  • L’augmentation des coûts de chauffage : soit la facture augmente, soit il faut investir dans des superbes installations modernes et écologiques, …mais très coûteuses. Les plus prudents ont commencé à revoir l’isolation en premier
  • L’augmentation continue des taxes locales ( sauf pendant les élections…) avec plein de « bonnes raisons »


Etre rappelé par Screening